avril 16, 2024

Récépissé No 0054/HAAC/07-2022/pl/P

Togo/Santé: Le gouvernement crée «Wezou» pour les femmes enceintes.

2 min read

Les femmes en état de grossesse peuvent compter sur le gouvernement. Elles peuvent désormais bénéficier de l’assistance du Programme National d’Accompagnement de la Femme Enceinte et du nouveau-né, baptisé WEZOU (« Vie » en langue nationale).

Le but de ce programme est de réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale, conformément aux objectifs de renforcement de l’inclusion sociale et de modernisation de l’Etat, prévues dans la nouvelle feuille de route gouvernementale.

Il s’agit concrètement de  permettre à travers Wezou, de prendre en charge de façon progressive, l’ensemble des prestations médicales liées à la femme enceinte depuis la confirmation de la grossesse jusqu’au 42ème jour après l’accouchement : consultations prénatales, analyses et prescriptions de médicaments. 

« Le poids de décès maternel est encore élevé, le poids des décès des nouveau-nés est encore élevé et le programme Wézou qui embrasse toute les femmes enceintes du Togo, va permettre d’améliorer la prise en charge, de prévenir les complications  et donc de réduire les frais financier d’accès aux soins de santé » a indiqué Dr. Mamissilé Akla Agba Assih, ministre déléguée chargée de l’accès universel aux soins.

En début 2020, des mesures ont été prises pour rendre totalement gratuite la césarienne dans les formations publiques. 

Le programme vient mettre l’accent sur une nouvelle approche du système de santé togolais, qui va désormais s’articuler autour de la prévention”, précise en outre le ministre de la communication, Akodah Ayéwouadan. 

Pour le Gouvernement, il s’agit en effet de mieux faire, dans l’application du slogan ‘Aucune femme ne doit mourir en donnant vie’. De 400 décès pour 1000 femmes répertoriés en 2014, le Togo veut parvenir à moins de 100 décès maternels.

Copyright © All rights reserved. | VITRINENEWS.INFO. Tous droits réservés