avril 16, 2024

Récépissé No 0054/HAAC/07-2022/pl/P

Togo/recensement électoral : Pour raison d’affluence, trois cartes coûtent 2000 fcfa à EPP Lankouvi

2 min read

L’opération de recensement électoral démarrée le samedi 29 Avril 2023 rassemble beaucoup de personnes dans les établissements scolaires.
L’affluence est à son comble dans certains centres d’enrôlement et certains agents ont du mal à satisfaire ceux qui font le déplacement pour se faire enrôler.
Certains n’hésitent pas à demander de l’argent aux populations avant de leur établir cette carte qui est un devoir civique pour les citoyens qui ne devront débourser aucun franc avant de se faire établir cette carte.
C’est le cas à Adidigomé Lankouvi (quartier situé au Nord ouest de la capitale) dans la commune Golfe 7. Au nom de l’affluence, l’enrôlement se fait pour trois personnes à 2000 fcfa.
« Si tu veux vite faire ta carte, tu dois te joindre à d’autres personnes pour que vous soyez trois et là vous avez votre carte dans quelques minutes mais si tu ne veux pas payer, tu vas perdre ton temps pour rien, comme je suis un peu pressée ,je l’ai fait aussi avec d’autres femmes. C’est la règle ici à EPP Lankouvi » a indiqué une victime de la situation.
La CENI, l’organe chargé de l’organisation des élections et de cette opération est interpellée et doit rapidement prendre des dispositions pour mettre fin à cette forme de corruption qui ne se fait pas non seulement à Lankouvi mais à d’autres lieux d’enrôlement aussi afin de favoriser cette opération en toute tranquilité des populations.
Pour rappel ,démarrée le 29 Avril dernier, l’opération de recensement prend fin ce samedi 6 mai 2023 dans la zone 1.

Pascal Lossou

Copyright © All rights reserved. | VITRINENEWS.INFO. Tous droits réservés