avril 16, 2024

Récépissé No 0054/HAAC/07-2022/pl/P

Lacs3/Gbodjomé : La section SYNACTAMTRI-TOGO s’installe pour défendre les droits de conducteurs de moto et tricycles

3 min read

Les conducteurs de Taxi-moto et de Tricycle s’organisent en syndicat pour mieux défendre leurs droits. A travers un congrès constitutif tenu ce jeudi 28 décembre 2023 à Agbavi (Lacs 3), ces conducteurs ont mis en place le SYNACTAMTRI-TOGO, Syndicat national des conducteurs de Taxi-moto et Tricycle du Togo.

Le bureau directoire du SYNACTAMTRI-TOGO

Les travaux qui se sont déroulés en présence des autorités traditionnelles et communales, ont consisté à adopter les textes du nouveau syndicat et à mettre en place un bureau directoire. Les articles des statuts ont été parcourus, amendés et puis validés par les congressistes. Ensuite un bureau de neuf (9) membres dont six (6) du secrétariat exécutif et trois (3) conseillés. Ce nouveau bureau dirigé Emmanuel Todi Amégnignon, est installé pour un mandat de quatre ans (4) renouvelable pour une seule fois.

Selon le premier responsable du syndicat, les chantiers sont de taille et il est impérieux que chacun apporte sa contribution pour la réalisation à bien de cette des chantiers de cette nouvelle structure.

« Le chantier est grand et nous aurons besoin du soutien des uns et des autres pour y arriver. Nous allons mener beaucoup d’activités, nous envisageons acheter des motos pour faire du « wake and paid » et aussi nous pensons nous investir dans l’agriculture et l’élevage. En tant que secrétaire général, je ferai tout pour mettre en place un mécanisme approprié afin que les droits des conducteurs de Taxi-moto et Tricycles soient respectés » a indiqué Emmanuel Amégnignon.

Emmanuel Amégnignon, SG SYNACTAMTRI-TOGO

Le secrétaire général a également relevé les énormes difficultés que les travailleurs de ce secteur rencontrent souvent dans l’exercice de leur travail, il estime qu’avec l’accompagnement des autorités communales, le syndicat va œuvrer pour l’éradication de ces difficultés.

« Comme notre secteur n’était pas organisé, il y a souvent des individus mal intentionnés qui se servent des motos pour faire des braquages, il y a certains qui emportent les bagages de leurs clients et nous sommes tous ensemble confondus à ces gens-là, mais je pense qu’avec cette nouvelle organisation, nous veillons sur ces difficultés et nous essayerons d’assurer la sécurité des uns et des autres » a ajouté M. AMEGNIGNON.

SYNACTAMTRI-Togo a pour ambition de donner la lettre de noblesse au métier de conducteurs de Taxi-moto qui est de nos jours galvaudé à travers des actes malséants observés ça et là. C’est également un cadre approprié pour la promotion et la défense des intérêts matériels, financiers et socio-professionnels des conducteurs de taxi-moto. Aussi le syndicat veut-il entre autres participer au développement socio-économique du pays. Dans cette optique, la mairie des Lacs 3 (Agbodrafo) entend apporter le soutien nécessaire à cette nouvelle structure comme elle en a commencé depuis la gestation de l’idée de la mise en place de ce cadre.

Engène Tengué ABIASSI, conseiller municipal chargé des affaires domaniales à la mairie des Lacs 3.

« Notre au niveau de la mairie est assuré des clients de ces acteurs de la circulation mais aussi leur propre sécurité par rapport à tout ce qui se passe dans le secteur. Par rapport aux nouvelles dispositions du gouvernement pour le secteur, la mairie va veiller à ce que ces mesures soient respectées. C’est aussi une question d’organisation pour mieux identifier chaque acteur à travers les gilets avec l’immatriculation pour que les vols de motos, les braquages et autres que nous connaissons dans le secteur ces derniers temps, les auteurs seront identifiés quand ces forfaits sont commis » a clarifié Engène Tengué ABIASSI, conseiller municipal chargé des affaires domaniales à la mairie des Lacs 3.

Après la mise en place de cette structure, les processus administratifs ont donc démarré afin de rendre conforme ce syndicat aux règlementations mis en en place à cet effet dans le pays. Le bureau directoire et le congrès tout entier se sont engagés à rendre enviable ce domaine de transport à travers une bonne gestion. Les chefs traditionnels présents au congrès qui ont démontré leur engagement à accompagner ce nouveau cadre partout où besoin sera, n’ont pas manqué de prodigués d’utiles conseils aux membres de ce syndicat.

Pascal Lossou (90457857)

Copyright © All rights reserved. | VITRINENEWS.INFO. Tous droits réservés