avril 16, 2024

Récépissé No 0054/HAAC/07-2022/pl/P

Togo/prevention des risques : Des extincteurs pour le marché d’Amoutivé

2 min read

Le marché d’Amoutive comme tant d’autres sur le territoire national manque d’équipements adéquats. Ils sont rares ces marchés qui sont dotés de dispositifs anti-incendie notamment les i’extincteurs, les détecteurs de fumée, des alarmes incendies, dans l’optique de diminuer les risques. L’association “Le Futur “, pour palier à ce manquement offre des extincteurs au marché d’Amoutive. La cérémonie de remise des matériels a eu lieu ce 19 Février 2024 à Lomé en présence du chef supérieur de la ville

L’association Le Futur, dans le souci de lutter contre les incendies dans les marchés au Togo, prend sur elle de doter certains marchés de matériels de prévention des incendies Elle offre 5 extincteurs de qualité supérieure et facilement maniables aux femmes revendeuses d’Amoutive.

Cette donation vise à prévenir les risques d’incendie, permettre aux femmes d’exercer leurs activités en toute quiétude

Pour le président de l’association Le Futur les incendies laissent vraiment des séquelles aux femmes qui en sont victimes

Le constat est vraiment inquiétant. Nos femmes, nos sœurs sont souvent victimes d’incendie. Les incendies des marchés causent d’énormes dégâts financiers, matériels et psychologiques. Nous avons pris sur nous de venir soutenir le canton en offrant des extincteurs . Il est prévu dans les prochains jours une formation pratique assurée par les sapeurs pompiers à l’endroit des femmes du Marché pour pouvoir utiliser convenablement ces extincteurs. D’autres marchés sont aussi inscrits sur nos agendas“ a laissé entendre Pierre Dela Hör.

Le marché d’Amoutive est déjà sous le feu des projecteurs. Il subit une rénovation entreprise par la mairie du Golfe 4. L’octroi de ces extincteurs constitue une satisfaction pour les occupants du marché.

Nous avons reçu ce matin des extincteurs. Nous remercions vivement les donateurs. Le marché est déjà en réfection mais il reste la réparation de certains toits, la remise en état des caniveaux pour éviter que les eaux pénètrent dans l’enceinte du Marché en cas de pluie et surtout revoir les robinets d’eau potable.” a confié Mourdjana Alassani la vice president du comité des femmes du Marché d’Amoutive.

Le chef supérieur de la ville de Lomé, chef canton d’Amoutive Togbui Agboly Dadzie Adjalle VI invite l’association à ne pas s’arrêter en si bon chemin,de penser à la construction d’un autre marché, des écoles et hôpitaux.

Rappelons que l’association Le Futur a mis à neuf les vestiaires du stade d’Asfosa et met le cap sur le marché de Bè

Sedem DJODJI

Copyright © All rights reserved. | VITRINENEWS.INFO. Tous droits réservés