avril 16, 2024

Récépissé No 0054/HAAC/07-2022/pl/P

Togo /Législatives et Régionales : L’alliance « Ensemble » appelle à un vote sanction

1 min read

La révision constitutionnelle opérée par l’assemblée nationale dans la nuit du 25 au 26 mars 2024 continue d’agiter les partis politiques et les organisations de la société civile. .La coalition politique dénommée « ENSEMBLE » s’indigne.

Elle déplore un manque de consensus national autour de la Constitution avant son adoption. L’alliance appelle à un vote sanction lors des élections législatives et régionales prochaines.

La coalition « ENSEMBLE » composée de la Convergence patriotique panafricain (CPP), du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) et du mouvement Lumière pour le développement dans la paix (LDP) en conférence de presse pour exprimer leur position sur cette modification des textes de la loi fondamentale a été dispersé par la police.

« L’alliance ENSEMBLE regrette cette pratique tendant à la restriction des libertés publiques surtout à la veille des élections majeures. Elle condamne toute forme de freins à la liberté d’activité des partis politiques et mouvements associatifs », écrit le coordinateur de l’alliance, Me Mohamed Tchassona Traoré.

La coalition lance un appel à une mobilisation du peuple togolais pour transformer les élections législatives et régionales prochaines en un véritable référendum pour ou contre la modification constitutionnelle en votant massivement pour les listes de l’opposition démocratique.

Sédem Djodji

Copyright © All rights reserved. | VITRINENEWS.INFO. Tous droits réservés