avril 16, 2024

Récépissé No 0054/HAAC/07-2022/pl/P

Togo/Message de Mayi magbo dé-dié : Gabriel Atsou Etékpor appelle les usagers de la route à être des « Ambassadeurs pour la sécurité routière »

4 min read

A l’aube de cette année 2024, il est impérieux d’appeler les usagers de la route au respect du code de la route et à la prudence. Toujours fidèle à sa mission , l’association Mayi Magbo dé-dié se propose dans un message dont la rédaction de votre journal Vitrine news a la copie, d’interpeller les populations sur certains actes qui ne sont pas commodes et qui constituent souvent de source des accidents. Dans ce message, l’association a rappeller les grandes décisions du gouvernement en 2023 pour réduire les accidents de la route qui ne cessent de causer des dégâts en perte de vies humaines et matériels.

Voici le contenu intégral du message

Message de vœux à tous les usagers de la route

Soyons tous les Ambassadeurs pour la sécurité routière à partir de cette nouvelle année 2024, pour combattre les différentes contradictions routières qui sont sources de plusieurs risques et cas d’accidents de circulation routière dans notre pays engendrant des conséquences déplorables. Certes, les 12 mois qui viennent de s’écrouler ont connu plusieurs blessés et des morts, suite à différents cas d’accidents liés au nom respect des règles du code de la route. Notre organisation pour la prévention et la sécurité routière : MAYI-MAGBO DE-DIE apprécie l’effort du Gouvernement pour la lutte contre certains aspects d’insécurité routière courant 2023. – L’instauration des opérations ‘’Feux tricolores’’ pour la mise à jour des défauts techniques sur les motos et voitures ; – L’obligation du ‘’Port de casque’’ de tout un chacun se déplaçant à moto ;

– Les nouvelles orientations dans le domaine de transport, pour une bonne professionnalisation des acteurs dans ce domaine surtout l’obligation pour une formation adéquate, l’obtention du permis de conduire Catégorie-A et la licence à détenir pour l’exercice du métier de transporteur, sont des efforts du Gouvernement à énumérer et à cultiver pour la bonne cause durant l’année nouvelle. • Que notre jeunesse retienne qu’elle reste une garantie pour le développement de notre Etat, en se préservant pendant la circulation routière et en s’abstenant de l’alcool en plus des autres stupéfiants qui les excitent à l’excès de vitesse, et le non-respect des feux tricolores.

Tout conducteur de véhicule doit retenir qu’après l’obtention de son permis de conduire, le respect du code de la route et la conduite sans distractions sont pour la vie. • Que les usagers piétons appliquent les règles élémentaires à l’occasion des traversées de routes. • Par la réduction des vitesses, que tout usagers face la différence entre la conduite du jour et celle de la nuit.

Que les conducteurs de camions gros porteurs respectent le règlement N°14, en évitant les excès de chargements qui détruisent les infrastructures routières. • Que le Gouvernement trouve une formule pour instaurer une brigade spéciale pour la lutte contre l’incivisme routier en vue de soutenir les hommes en tenue dans leurs tâches au quotidien et aussi pour sauver l’image de notre pays car les interventions désordonnées par voix hiérarchiques en cas de fautes sur la route par quelques un, fragilisent les éléments et encouragent les meneurs d’actions. • Que les autorités en charges de la sécurité routière retrouvent une force pour lutter contre : – L’usage des phares éblouissants ; – L’installation des écrans vidéo à bord des voitures surtout sur les tableaux de bord d’une part, aussi le cas de la mendicité des tous petits enfants au milieu des rangés de voitures dans les périmètres des feux tricolores donnent de notre capitale un aspect salissant et éprouve les usagers dans une insécurité routière.

– Que nos communes soient dotées des moyens périodiques et réguliers pour le reprofilage de nos voies secondaires. – Que la nationale N°5 en chantier connaisse promptement une finition avec l’installation des feux tricolores qui s’imposent. Ainsi par une conduite consciencieuse que chaque conducteur et conductrice démontre au quotidien une bonne foi pour la cause de la sécurité routière ceci pour réduire les accidents. Ensemble luttons contre tout aspect d’insécurité routière dans notre pays.

Fait à Lomé le 05 Janvier 2024

Le Président

Gabriel Atsou ETEKPOR

La rédaction

Copyright © All rights reserved. | VITRINENEWS.INFO. Tous droits réservés