avril 16, 2024

Récépissé No 0054/HAAC/07-2022/pl/P

Politique/Proposition de révision constitutionnelle : Les FDR dénoncent un « braquage constitutionnel »

2 min read

La proposition de révision électorale déposée sur la table de l’Assemblée nationale continue de susciter des réactions dans la classe politique togolaise notamment l’opposition. C’est le cas des FDR (Forces Démocratiques pour la République), en conférence de presse ce lundi 18 mars, le parti de Me Paul Dodji APEVON dit avoir fouillé, demandé, recherché dans tous les coins et recoins avant de trouver et obtenu la proposition de loi qui porte sur cette modification constitutionnelle en cours.

Les Forces Démocratiques pour la République face à la presse ont laissé entendre qu’elles condamnent vigoureusement ce coup de force.

Elles demandent à toutes les couches sociales de s’indigner pour disent-elles sauver la nation.

« Les citoyens doivent se sentir concerner par ce qui est entrain de de se préparer. Nous les FDR invitons donc les populations à une action citoyenne. » a déclaré Me Paul Dodji APEVON président National des FDR.

Selon les FDR, l’heure est grave, il y a danger en la demeure. Notons que plusieurs voix de l’opposition et de la société civile s’élèvent contre toutes idées de réécriture de la constitution Togolaise. Alors pour les FDR, il faut se lever comme un seul homme; parti de l’opposition, sociétés civiles et toutes autres organisations pour faire face à ce coup de force.

Et d’ailleurs Paul Dodji Apevon et les siens ont rencontré déjà quelques partis politiques et quelques responsables des organisations de la sociétés civiles.

Copyright © All rights reserved. | VITRINENEWS.INFO. Tous droits réservés